Anoyo - Dokoyo

A la découverte du nouveau continent!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 l'ennui

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Otis Aghaton
Corne - Fils du Chef de l'Armée
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: l'ennui   Dim 24 Déc - 7:15

Otis était devant la porte de de la salle de réunion, il attendait son père qui se trouvait à l'intérieur avec le grand sage corne. Quant à lui, il s'ennuyait ferme et ne savait pas trop comment passer le temps, il faisait les cents pas dans le couloir, posa son oreille sur le porte pour tenter d'entendre quelque chose, mais rien. Otis finit par s'adosser au mur face à la porte d'entrée et fourra les mains dans ses poches, un sourire se peignit sur son visage à ce moment là. Il venait de tomber sur les vieilles cartes à jouer de son père, le jeune garçon se laissa glisser par terre et commença à disposer les cartes pour en faire un solitaire mais au lieu de les mettre à plat, Otis les faisait flotter dans les airs et les deplaçait sans les toucher. Il se concentrait tant sur son jeu qu'il n'entendait plus rien de ce qu'il pouvait se passer autours de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Pandragor
Keuflar - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Sam 10 Fév - 4:08

Dorian s'était de nouveau lever à l'aube, ou plutôt bien avant Otonashii était, comme toutes les autres villes d'Anoyo, touchée par la maladie et bien de ses habitants se retrouvaient alités lorsqu'ils ne mourraient pas. Le grand sage préféra sortir des appartements pour ne pas réveiller Marilyn et se décida pour un tour en forêt, mais au détour d'un couloir il se trouva face au fils de Kyros. Dorian avait vaguement entraperçu la mère de l'enfant avant qu'il ne meure sans vraiment y porter attention, mais il était certain qu'il ressemblait bien plus à son père. Il fut surpris de voir à quel point il pouvait au chef de l'armé lorsqu'il prenait cette attitude si concentrée, même si le jeune garçon se montrait aussi enclin aux jeux de cartes que l'était son père. Dorian s'approcha de lui et s'arrêta juste devant lui.

" Peut on savoir ce que vous faites par terre jeune homme?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otis Aghaton
Corne - Fils du Chef de l'Armée
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Mer 21 Fév - 9:32

Le jeune garçon releva la tête plus en apercevant les pieds qui s'étaient arrêté devant lui, la voix de basse qui avait résonné dans le couloir ne faisait pas parti de celle qui entendait régulièrement. Aussi Otis leva-t-il la tête et fut quelque peu surpris de voir devant lui le grand sage keuflar, il voulut se lever immédiatement mais il fit tomber les cartes par la même occasion qui s'éparpillèrent un peu partout. Par bonheur il avait, à l'instar de son père, la capacité de retrouver ses esprits assez vite devant une situation inattendue, il ramena toutes les cartes dans sa main en quelques secondes. Puis ramena son regard sur le grand sage qui le regardait toujours d'un air désapprobateur, il était sans aucun doute celui qu'il évitait le plus même Ijin Arabi ne paraissait pas aussi coincé que celui là. Le plus étrange c'est que son compagnon ne semblait pas aussi… enfin comme lui quoi.

" J'attend mon père qui est avec le grand sage corne, sire Pandragor! "

Otis marqua un temps espérant vaguement que le grand sage réponde quelque chose mais il avait l'impression que ce dernier ne l'aimait pas particulièrement.

" Vous voulez jouer avec moi?"

Il regrettait la question alors même qu'il la posait, c'était sorti tout seul sans qu'il sache pourquoi. Il arborait un sourire un peu crispé et s'attendait à toutes sortes de remontrances.


Dernière édition par le Mer 7 Mar - 3:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril Uff
Corne - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Ven 23 Fév - 10:28

Cyril était partit tôt pour s'entretenir avec Kyros. Le sujet de l'entretien : lui proposer de devenir son successseur. Il allait partir bientôt avec Ijin pour le nouveau continent et ne savait pas du tout ce qui l'y attendait. Oh bien sur il ne comptait pas du tout mourir. Mais quand même un accident ça pouvait vite arrivé. Enfin quoi qu'il en soit, il fallait bien qu'il y pense un jour ou l'autre et savait de un Kioku trop débordé en ce moment et de deux Cyril pensait que son métier de médecin lui tenait trop à coeur pour qu'il l'abandonne. Et puis Kyros était devenu plus raisonnable depuis la découverte de son fils. Cyril trouvait que c'était un excellent choix et même si le voyage le pressait un peu, il ne le regrettait pas du tout. Quand à Kyros, il avait besoin de temps pour réfléchir et prendre sa décision mais ça Cyril pouvait parfaitement le comprendre et le lui avait accordé de bon grè.

La réunion finie, Cyril sortit donc de la salle. Il vu alors le petit Otis qui bien entendu attendait son père et Dorian.


"Salut Dorian. Alors vous discutiez de quoi pendant que je m'échinais à travailler comme un forcené ?"

Cyril n'avait absolument pas la tête ni même l'allure de quelqu'un qui venait de travailler autant que sa phrase le laissait supposer, mais c'était juste pour détendre l'ambiance. Il sentait le petit tendu. Quand à Dorian... bah c'était Dorian quoi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyros Aghaton
Corne - Chef de l'Armée
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Mer 28 Fév - 17:11

Kyros s'était levé avec une atroce migraine ce jour là, et la simple idée qu'il doive s'entretenir avec Cyril ne faisait qu'empirer sa sensation de mal être. Il se força à manger quelque chose en plus du lait au miel qu'il prenait avec son fils comme chaque matin, Kyros l'observait parfois sans que son fils ne l'aperçoive. Il se dédoublait et se regardait de loin avec lui, plus le jeune garçon grandissait et plus le mimétisme devenait flagrant c'en était parfois effrayant et flatteur aussi. Le chef de l'armée corne avait encore du mal à accepter ce qu'il ressentait pour son fils lui qui ne s'était encore jamais attaché à personne, même Shaneria n'avait été qu'une amie tout au plus, quelqu'un qu'il voyait occasionnellement. Même Cyril avait qu'il avait eu une relation pendant très longtemps n'avait pas été pour lui d'une importance… enfin ce n'était pas comme pour son fils. Ce matin là, il fut pris de nausées et rien de ce qu'il prit ne resta dans son estomac.

Kyros savait que ça ne serait pas une journée de tout repos mais il ne s'attendait pas du tout à ce que Cyril lui demande d'être son héritier, pas après ce qui avait pu se passer entre eux. Bien sur, ils étaient restés amis, personne n'avait su, enfin presque personne, et depuis dix ans tout allait pour le mieux chacun vivait sa vie mais chaque fois qu'il recevait une promotion il se sentait un peu mal à l'aise. S'il ne s'était pas senti aussi mal il aurait été voir si son fils ne s'ennuyait pas trop mais le chef de l'armé corne dû fournir un effort considérable pour ne pas vomir aux pieds du grand sage au milieu de la salle de réunion. Kyros avait du faire un effort de concentration afin de pouvoir suivre ce que lui exposait son aîné, la réunion sembla durer une éternité et il fut prit d'un soulagement sans nom quand elle se termina. Il promit à Cyril de réfléchir à la proposition qu'il lui faisait en prenant bien soin de prononcer le moins de mots possibles, le corne avait peur de ne pouvoir contrôler son estomac s'il ouvrait un peu trop la bouche.

Kyros déboucha dans le couloir et fut surpris de retrouver son fils en compagnie de Dorian, le grand sage keuflar n'avait pas pour habitude de s'intéresser aux enfants et encore moins au sien. Lui et Kyros avait pris soin depuis bien longtemps de s'éviter courtoisement et d'avoir des discutions sommaires voir même inexistantes, Kyros faisait preuve d'une trop grande politesse à l'égard du keuflar pour qu'elle paraisse sincère venant de lui. Le corne alla vers son fils et posa une main sur son épaule comme si ce simple geste le protègerait d'une quelconque agression, ce qui était en soi tout à fait ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Pandragor
Keuflar - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Jeu 1 Mar - 4:05

Dorian fut surpris que le jeune corne lui propose de jouer avec lui mais d'une certaine façon il était un peu flatté de na pas être craint du fils de Kyros. Avec le temps le keuflar ne s'était pas vraiment arrangé et était toujours aussi rigide, il avait fini par se rendre compte que la plupart des enfants, de toutes évidences, l'évitaient autant que possible. Il esquissa un sourire discret à l'attention du garçon et s'apprêta à répondre lorsque la porte s'ouvrit sur Cyril et Kyros, le grand sage se demanda tout de même pourquoi Cyril avait besoin de voir son chef des armées à cette heure de la journée. Mais il mit la question dans un coin de son esprit et s'entretiendrait un peu plus tard avec son homologue qui avait maintenant piqué sa curiosité.

" Le jeune Otis me proposait de jouer une partie de carte avec lui, je m'apprêtais à lui dire que ce serait un plaisir une prochaine fois lorsque vous êtes arrivés."

Dorian ne prêta pas attention à Kyros qui s'était mis auprès de son fils comme s'il craignait un quelconque danger de sa part et fit un sourire plus large à l'attention du jeune garçon. Puis revint sur Cyril tout en reprenant un air plus sérieux qui lui correspondait beaucoup mieux certainement mais qui faisait ressortir ses traits tirés par la fatigue.

" As-tu eu de récente nouvelle de Doukyo? J'avoue ne pas avoir eu le temps dernièrement de prendre des nouvelles de mon héritier."

Le titre qu'il donnait à Natsuyase le faisait sourire sans qu'il sache vraiment pourquoi, il avait l'impression de parler d'un fils alors qu'il le considérait un peu trop vieux pour jouer ce rôle. Mais depuis quelque temps il était rare de voir un sourire se dessiner sur le visage du grand sage alors que l'inquiétude pour son peuple semblait ne plus disparaître de ses traits et laissait la fatigue s'installer tout autant sur ce visage qui commençait à se marquer de rides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ijin Arabi
Pointu - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Sam 3 Mar - 5:05

Ijin s'était levé de mauvais poil, pour la simple raison que Cyril n'était pas là lorsqu'il s'était réveillé. Il n'avait pas eu son baiser, il n'avait rien eu du tout. Il n'avait même pas vu le visage de Cyril en se réveillant.
Il aperçut, en parcourant les couloirs, en compagnie de Dorian, Kyros et son fils Otis. Tout naturellement, il se dirigea vers eux.

"Bonjour."

Il inclina poliment la tête pour saluer Dorian, ainsi que Kyros, et afficha un léger sourire à l'égard d'Otis, mais il ignora royalement Cyril.

"Nous verrons bientôt Natsuyase, à Ketsueki. Tu pourrais venir avec nous. Iro nous verrait pas d'inconvénient et tu pourras être accompagné de Marilyn. Sinon, je le ferais venir ici."

De toute façon, il se doutait que Natsuyase viendrait, avec ou sans Hesska, pour voir où en est la Densenbyou à Otonashii.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otis Aghaton
Corne - Fils du Chef de l'Armée
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Mer 7 Mar - 3:36

Otis se sentait de moins en moins à l'aise, les trois grands sages étaient là à présent et malgré le sourire que lui adressait Ijin Arabi, il était loin de se sentir à sa place. Il se colla un peu plus à son père dont il était heureux de sentir la présence, il espérait cependant ne pas être obligé de rester trop longtemps. Il aurait aimé par moment avoir le pouvoir de son père et réussir à se dédoubler, leur discussion allait vite l'ennuyer. Et la promiscuité avec le grand sage keuflar le mettait vraiment mal à l'aise et il semblait que le malaise se soit propagé à son père, après tout il était le seul grand sage à ne pas avoir d'enfant. Il leva les yeux vers son père et tira doucement sur sa manche pour attirer son attention.

" Père? Peut être devriez vous m'amenez chez le maître d'arme pour mes exercices à l'épée."

Bien entendu Otis n'avait aucune envie d'y aller et son père devait bien s'en douter mais il fallait bien trouver un prétexte pour partir d'ici. Et puis il fallait bien se résoudre à aller à ses exercices de toutes façons avec un peu de chance, le maître d'arme ne serait pas là mais il fallait pas rêver. Ce devait bien être le seul homme à ne jamais tomber malade alors le desenbyou, il était pas près de l'avoir. Otis eut un soupir de résignation et tenta un sourire enjôleur à l'égard de son père afin de le decider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril Uff
Corne - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Mer 7 Mar - 9:23

Ijin arriva et montra clairement à Cyril qu'il n'était pas de bonne humeur. Bon ce n'était pas comme si le Corne ne s'y était pas attendu. Il avait déjà eu droit à ce genre d'humeur de la part de son amant et en savait parfaitement la cause. Mais il ne voyait pas pourquoi il n'avait pas le droit de se lever et vaquer à ses occupations lorsque son compagnon fatigué dormait. D'un autre côté il détestait les conflits. Il n'aimait pas qu'on lui fasse la tête, qu'on soit de mauvaise humeur et de la part d'Ijin il détestait encore plus ça. Aussi d'une manière général, restait il quand même à l'appartement tant que le Pointu dormait. Enfin il ne s'excuserait pas pour ce qu'il avait fait. Mais il resterait de bonne humeur et ferait comme si de rien n'était. Si lui aussi se mettait à bouder, bonjour l'ambiance. Entre un Dorian coincé, un Ijin mécontent, Kyros qui ne smeblait pas dans son assiette, Cyril l'avait quand même remarqué durant la réunion et le petit Otis qui semblait mal à l'aise, ce n'était pas la joie ici. Enfin il était là lui, pour remédier à tout ça.

"Je préférais l'idée de jouer aux cartes. En plus je suis sur que j'aurais pu convaincre Dorian de se joindre à nous. Et puis de toute manière les leçons d'escrime ça ne sert à rien."

Et c'était lui qui disait ça au fils du chef de ses armées. Mais sincèrement, lui n'était pas un grand fanatique de la violence et même s'il avait travaillé pour l'armée, ça avait été en tant que stratège.


"Kyros si tu veux je peux m'en charger, et comme ça toi tu pourras commencer à faire ce que je t'ai demandé."

Comme Kyros avait demandé à réfléchir, le Grand Sage ne l'avait donc chargé de rien du tout, mais ça évitait de dire devant son fils qu'il était mal en point et qu'il ferait mieux d'aller se reposer et il ne doutait pas que le chef des armées était suffisement intelligent pour comprendre cette subtilité.

"Ca ne te dérange pas que je t'accompagne, n'est pas Otis ?"

Cyril affichait un sourire de gamin prêt à faire de bêtises plus grosse que lui et qui essaye de convaincre les adultes que ce n'est rien du tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyros Aghaton
Corne - Chef de l'Armée
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Jeu 8 Mar - 8:19

Kyros baissa les yeux vers son fils avec perplexité, le jeune garçon n'avait pas une affection particulière pour les exercices à l'épée ce qu'il comprenait tout à fait. Bien qu'il lui ressemble beaucoup l'arme de prédilection de son fils restait l'arc, et le chef de l'armée le regardait sans une certaine fierté lorsqu'il s'exerçait, il ferait un excellent archer. Il se doutait bien que son fils ne se sentait toujours pas à l'aise en présence des trois grands sages et son malaise face à Dorian après tant d'années n'arrangeait absolument rien. Il s'apprêtait à répondre mais Cyril le devança et quelque part il en fut un peu soulagé, il posa tout de même un regard interrogateur à son fils pour connaître son avis. Otis et lui n'avait généralement pas besoin de parler pour se comprendre, un simple regard suffisait pour savoir ce dont l'autre avait besoin ou envie.

" Ce serait avec plaisir Cyril! Ca serait plus pratique en effet."

Sa voix était toujours grave mais il y avait quelque chose de différent c'était infime mais cela laissait supposer qu'il n'allait pas bien. Kyros savait bien de quoi il s'agissait mais il préférait voir Kioku et d'en être sur pour en parler, cela influerait sur la décision qu'il prendrait sur la succession mais sans pour autant qu'elle soit déterminante. Otis avait les mêmes doutes que lui, il le savait mais tout comme lui il n'en parlait pas avant d'en avoir la certitude.

Kyros réprima un haut le cœur et prit une grande inspiration pour tenter de calmer ses nausées. Il eut un sourire un peu crispé à l'égard de son fils.

" A plus tard! "

Le regard en avait dit plus long que le reste, il baissa légèrement la tête en signe de salut et quitta les trois grands sages en direction de son habitation. Une fois là bas il s'écroula sur le lit pour se lever aussitôt et rendre tout son petit déjeuné, une fois fait il prit un bain en espérant que ça aille mieux par la suite puis il réussi tout de même à s'assoupir sur le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Pandragor
Keuflar - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Ven 9 Mar - 5:03

Dorian répondit avec la même politesse au salut d'Ijin, et fut quelque peu amusé de la façon dont il ignorait son compagnon. Ketsueki, c'est vrai! Les fêtes de noël approchent et la plupart des gens préparaient cette fête avec impatience comme si cette coutume avait toujours fait parti de leurs mœurs.

" Je ne sais pas si ça serait une bonne idée qu'il n'y ait personne à Otonashii, peut être Natsuyase accepterait il de passer la nouvelle année ici. "

Dorian avait encore du mal avec la fête de noël le fait que Marilyn et lui n'est pas d'enfant était en partie en cause, mais il ne se voyait nullement avec un enfant en ce moment en plus des affaires d'Etat. Une inquiétude supplémentaire ne l'intéressait en rien.

Dorian observait discrètement Kyros et pour en avoir vu des dizaines dans le même états, il était presque certain qu'il était lui aussi atteint par la maladie. Il faudrait qu'il parle de cette inquiétude avec Cyril après tout c'était son chef des armés. Il ramena son attention sur Ijin après le départ du corne.

" Une date a-t-elle déjà été arrêté pour le voyage sur les nouvelles terres? L'absence du président au dernier conseil ne facilite en aucun cas l'organisation de ce voyage et pour ma part je n'ai reçu aucune missive désignant celui ou celle qu'ils avaient choisie. Ils ont une organisation qui je dois le dire laisse à désirer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ijin Arabi
Pointu - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Ven 9 Mar - 5:36

Comme Dorian, Ijin avait remarqué le comportement de Kyros, et en déduisait la même chose. Pour cette raison, et des tonnes d'autres, il attrapa le bras de Cyril pour le retenir fermement.

"Peut-être devrions-nous entrer en salle de réunion. Nous avons pas mal de choses à régler je crois."

Une réunion s'imposait, en effet. Il lâcha Cyril pour s'accroupir devant Otis.

"Ton papa ne t'en voudra pas trop si tu manques ta leçon, et tu ne risques rien à Otonashii. Tu peux partir tranquille."

Il se releva et ouvrit la porte pour y laisser entrer Dorian et y pousser Cyril, avant de s'asseoir à sa place habituelle.

"Je crois qu'une réunion s'impose, asseyez-vous."

Il attendit qu'il soit installé avant de prendre la parole.

"Tu as probablement raison Dorian, je convaincrais Natsuyase de venir ici. Pour le voyage, je crois que c'est Lawrence Cassildy qui nous accompagnera. La seule personne que j'ignore, c'est le Sanguin. Je crois qu'Iro a d'autres soucis, et je le comprend.'

En effet, si Cyril tombait malade, Ijin ne savait pas trop comment il réagirait, lui, mais mal, probablement.

"C'est d'ailleurs pour cette raison qu'Iro a abandonné l'idée de participer au voyage. Bref, je ne lui en demanderais pas bon. Et, le voyage est le mois prochain, probablement peu de temps après le conseil. Peut-être que Natsuyase et Mizu en sauront plus que nous."

Ijin aimait beaucoup Mizu, il le respectait énormément, et le fait que ce dernier soit malade l'avait affecté plus qu'il ne l'aurait cru. Il posa son regard sur Cyril.

"Qu'est-ce que tu voulais à Kyros?"

Surtout pour partir si tôt. Son regard revint sur Dorian.

"Je crains qu'il ne soit atteint de la Densenbyou."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otis Aghaton
Corne - Fils du Chef de l'Armée
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Lun 12 Mar - 16:17

Otis regardait Ijin avec un sourcil levé quand celui-ci décida de le renvoyer sans ménagement dans la ville. Il avait vraiment l'impression qu'on le prenait pour un crétin parfois, évidemment qu'il ne craignait rien il était le fils d'un chef d'armé même ici ça comptait un peu. Il s'apprêtait à partir après avoir répondu par un petit sourire forcé, imitable par son père uniquement, lorsqu'il se dit que ce genre de réunion devait être plus intéressante que n'importe quoi d'autre à Otonashii.

Alors que le grand sage pointu fermait la porte, le jeune garçon utilisa son pouvoir et obligea la dite porte à ne pas se fermer. Otis s'approcha au plus près de la porte et écouta avec attention tout ce qui s'y disait. Le voyage pour le nouveau monde avait été décidé des gens importants prenaient part au voyage. Otis avait déjà écouté aux portes mais là c'était bien plus captivant que tout ce qu'il avait pu entendre ou voir, il ne regrettait pas d'être resté là au lieu de se rendre à son entraînement d'armes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril Uff
Corne - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Mar 13 Mar - 11:01

Cyril fut ravi de voir Kyros accepté aussi simplement et le regarda s'en aller avant de reporté son regard sur le petit en question, lui souriant. Il le conduirait à sa leçon si celui-ci le voulait vraiment, mais il lui proposerait quand même de gruger et sauter l'entrainement. Une fois, ce n'était pas si grave que ça. Et puis Cyril était d'humeur joueuse et taquine. Il l'était toujours mais le fait que Sai n'était pas là devait aider. Cependant il n'eut le temps de proposer quoi que ce soit qu'Ijin le prit par le bras. Une réunion ? Encore ? Oui bon c'est vrai qu'ils avaient des choses à régler, comme toujours. Et bien soit, on n'échappait pas à son travail et Cyril le faisait de bon coeur. Avant que le petit parte et qu'Ijin le pousse à l'interieur de la salle dont il venait juste de sortir, le Grand Sage put s'adresser à l'enfant.

"Si tu veux tu peux m'attendre et je m'occuperais de toi après. Ce ne devrait pas durer trop longtemps."

Il ne put rajouter grand chose que la porte se refermait derrirère lui. Il prit donc place afin que la réunion commence. S'il ne dit rien concernant le voyage, c'était qu'il n'avait pas d'information supplémentaire. Mais bien entendu la conversation se dirigea vers Kyros. Mais Cyril ne voulait pas révéler tout de suite son projet, il voulait avoir une réponse du concerné avant. Ignorant donc la question, il se fixa sur l'autre phrase.

"C'est possible en effet."

Et cela ne le rejouissait guère. Il ne pouvait quand même pas nommé successeur quelqu'un qui allait mourir avant lui. Enfin, le voyage était censé aider à trouver une réponse à la maladie justement. Et vu les symptômes s'il était atteind, la maladie n'en n'était qu'à la première phase.

"Enfin peut être que ce n'est rien d'aussi grave."

Après tout être malade, ça ne signifiait pas forcément être atteind de la Densenbyou. Cyril espérait vraiment que ça ne soit pas ça. Il tenait encore à Kyros, même s'ils n'étaient plus amant depuis longtemps. Le visage du Corne était grave, signe que la situation le préoccupait quand même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Pandragor
Keuflar - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Mar 13 Mar - 17:47

Dorian avait devancé Ijin et Cyril dans la salle de réunion et alla tout droit sur son siège, il s'appuya légèrement contre le dossier et écouta son ami exposer ce qu'il savait du voyage pour les nouvelles de terres. Il hochait la tête en signe d'assentiment, puis se tourna vers Cyril en attendant la réponse qui l'intéressait lui aussi avant de revenir à Ijin quand il prononça le soupçon qu'il avait sur la maladie du chef des armées. Le grand sage corne en profita pour centrer le sujet la dessus.

" Je crains que ce ne soit bien cette maladie et après avoir vu des dizaines de personnes en être atteinte je crois bien ne plus avoir besoin ni de l'avis de Kioku ni même celui de Natsuyase pour être quasi certain de savoir de quoi il s'agit."

Dorian posa son coude sur la table avant de se masser légèrement le front puis l'une des tempes, il eut un soupir de fatigue.

" Peut être que Cyril a raison, ce n'est peut être rien et j'en vois peut être trop, cependant peut être faudrait il songer à lui conseiller de voir Kioku."

Il posa son regard sur Cyril.

" C'est uniquement de ton ressort mais aussi bête que cela puisse paraître un chef des armées qui se retrouve atteint par la maladie pourrait provoquer un vent de terreur. Le peuple pourrait avoir peur que les plus hautes sphères soit touchées et provoquent la chute d'un système vieux de plusieurs milliers d'années."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ijin Arabi
Pointu - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Dim 18 Mar - 13:35

Ijin écouta ses deux collègues sans un mot. Il se sentait légèrement mal à l'aise, même s'il n'en montrait rien. Il craignait d'être lui-même atteint de la Densenbyou, et il n'osait pas imagnier les conséquences, si cela s'avérait être exacte.

"Au sujet du système, ne serait-il pas temps de le changer justement? Ne sommes-nous pas trop renfermé sur nos traditions?"

Il avait abandonné l'idée de savoir de quoi Cyril avait parlé avec Kyros. De toute façon, ça ne le concernait, c'était apparemment une histoire de Corne.

"Je n'ai en effet pas l'intention de me choisir un héritier, et à ma mort, je ne veux pas que vous en choisissiez un. Je pense qu'un Keuflar peut très bien gouverner des Pointu et des Corne, et qu'on est pas obligé d'avoir trois Grands Sages. Un seul même, serait peut-être mieux. Cela ferait moins de séparation entre nous."

Nous étant les Corne, les Keuflar et les Pointu. En effet, ces derniers avaient tendance à n'obéir qu'à leur Grand Sage et à ne pas trop écouter les deux autres. Alors, que les décisions, ils les prenaient ensemble.

"Enfin, ce n'est qu'une idée, mais je doute que ça se fasse."

Ijin n'avait trouvé personne qu'il considérait digne d'être le Grand Sage Pointu, mais il ne voulait pas pour autant que Cyril et Dorian choisissent à sa place.

"Sinon, Dorian, je voulais te demander un service. Je n'ai pas demandé à Sai où il voulait rester, lorsque Cyril et moi serons absent. Mais s'il souhaite rester à Otonashii, pourrais-je te le confier?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otis Aghaton
Corne - Fils du Chef de l'Armée
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Mer 21 Mar - 16:37

Otis écoutait toujours à la porte, de temps en temps il regardait da part et d'autre du couloir pour vérifier que personne n'arrivait et ne le surprenne en pleine séance d'espionnage. Cela lui était arrivé une fois et il s'était retrouvé de corvée aux écuries pendant un mois, sous prétexte que la vie privée devait justement être privée et que il n'aimerait sûrement pas qu'on lui fasse la même chose. Otis n'avait bien sur vu que le coté injuste de la chose, vu qu'il trouvait qu'il n'avait rien à caché et que dans le cas contraire il garderait le secret pour lui. Et puis un secret c'est fait pour être découvert après tout.

Le jeune garçon fronça les sourcils en entendant les grands sages débattre sur le fait que son père soit malade ou pas, il avait lui-même des doutes mais se gardait bien de les exprimer. Il n'avait aucun souvenir de sa mère et s'en était tout à fait accommodé mais l'idée de perdre son père lui était insupportable. Et eux en parlaient comme s'il s'agissait d'une affaire quelconque. Mais l'idée du grand sage pointu, le laissa stupéfait, il avait du mal à imaginer de ne plus voir trois grands sages gouverner. Otis se demandait quand même si l'un des peuples ne finirait pas par prendre le dessus, si ça ne serait pas pire qu'avant la réunification des quartiers, son père lui avait expliqué comment était réparti la cité avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril Uff
Corne - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Jeu 22 Mar - 4:44

Un peu d'optimisme que diable Dorian. Pourquoi être aussi définitif ? Bon peut être que c'était lui qui voulait nier l'existrence de la maladie parce que cela l'ennuyerait trop. Non ça le peinerait trop. Peut être que c'était Dorian qui était réaliste et lui qui se cachait les yeux par peur d'avoir raison ? Ah oui mais quand même, n'avait il donc pas le droit d'espérer ? Enfin la question n'était pas là, Kyros irait voir un Kioku ou n'importe quel autre médecin, après tout il n'y avait pas que lui et tant que la personne était compétente, cela allait à Cyril et tout serait clair. Ils sauraient.

Les questions et remarques que soulevèrent Ijin et Dorian étaient interessante. Alors on mettait tout ça dans le bon ordre et on y répondait correctement.


"Le problème Dorian, c'est que les hautes sphères ne sont pas du tout immunisées. Je crois que ce serait joué la politique de l'autruche que de ne pas se l'avouer. Le mieux est encore de réfléchir à comment l'annoncer pour que le peuple comprenne."

Mais il restait encore l'espoir du voyage et c'était ça qu'il fallait mettre en avant, du moins selon Cyril. C'est l'espoir qui gouverne le peuple.


"Quand au successeur, j'ai songé à m'en trouver un Ijin. Je ne pense pas qu'il faille passer de trois Grands Sages à un. J'ai toujours pensé que diriger en petit nombre était mieux que diriger tout seul, surtout un si grand peuple. Cependant à la place de choisir notre successeur dans ceux de notre race, pourquoi ne pas le choisir dans les trois ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Pandragor
Keuflar - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Sam 24 Mar - 5:22

" Je crois que ce n'est pas faire la politique de l'autruche de voir que le peuple se sente rassuré du fait qu'aucun de nous ne soit touché. Ils ne sont pas stupide au point de croire que ça ne peut arriver mais tant que ce n'est pas le cas peut être est il préférable de leur laisser de l'espoir. Même s'il est infime! "

Dorian espérait que réellement que le voyage vers les nouvelles terres allait apporter une solution à cette maladie qui ne cessait de prendre de l'ampleur, à cette allure la démographie allait bientôt passer au négatif.

" Pour ce qui est du successeur je suis assez d'accord avec Cyril, un seul dirigeant ne serait pas une bonne chose, elle pourrait réveiller une animosité que nous avons eu du mal à calmer. Et quand on voit de quoi sont capable les bluesub pour obtenir la place de pouvoir, je me dis que si l'on peut éviter ce problème autant le faire. "

Le grand sage Keuflar fixait la table en réfléchissant, il lui fallait voir Natsuyase peut être aurait il un nouveau remède pour soulager les malades. Puis il releva brusquement la tête vers Ijin, et tenta de garder une certaine contenance.

" Ijin… Je ne suis pas certain que ce soit une bonne idée. Votre fils devrait peut être choisir chez qui il veut aller, sa mère par exemple?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ijin Arabi
Pointu - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Dim 25 Mar - 12:48

Ijin préféra ne pas répondre. Il se sentait brusquement très loin de toutes ses préoccupations. Lui, il espérait que s'il était atteint de la Densenbyou, la maladie ne se verrait que lorsqu'il serait partie. Comme ça ni le peuple, ni Dorian, et surtout, ni Sai ne serait au courant. Car la réaction qu'Ijin craignait le plus, c'était celle de son fils.

"Sai n'aime pas sa mère, il n'ira jamais chez elle."

Ijin ignorait pourquoi Sai détestait tant Hatsu, mais il n'y pouvait rien, et il n'allait pas le forcer à l'aimer sous prétexte que c'était sa mère. Tant qu'il restait correcte avec elle, il n'avait pas à intervenir dans leur relation.

"Et, s'il souhaite rester à Otonashii, je ne vois pas à qui je peux le confier, à part toi."

Car il était hors de question de confier son fils à n'importe qui, sinon, il allait se ranger les sangs pendant tout le voyage. Il était un papa poule, mais il assumait.

"Cela te pose un problème de le garder?"

Il haussa un sourcil. Il ne comprenait pas très bien pourquoi. Aux dernières nouvelles, Sai était loin d'être un monstre. Il était même, d'après Cyril, beaucoup trop sage pour un enfant de dix ans.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otis Aghaton
Corne - Fils du Chef de l'Armée
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Lun 26 Mar - 12:49

Otis écoutais avec attention la conversation et n'avait pu retenir un pouffement de rire en entendant le grand sage pointu proposé à sire Pandragor de garder son fils. Il n'imaginait pas un seul moment le grand sage keuflar avec un enfant dans les pattes mais il plaignait le fils de Cyril et Ijin, pour rien au monde il n'aurait voulu se retrouver à sa place. Le jeune garçon avait trop peur de Dorian mais il se rendit compte à ce moment là qu'il ne fréquentait au final que peu d'enfant de son age. Il passait le plus clair de son temps avec son père et par conséquent fréquentait les soldats et toutes les autres personnes que son père voyait régulièrement, il avait amélioré son jeu grâce à eux d'ailleurs. Et faute de se faire dépouiller par le père les soldats perdent à présent contre le fils. Otis était un peu perdu dans ses pensés et poussa la porte sans y faire attention, la laissant se refermer avec bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril Uff
Corne - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Lun 26 Mar - 14:55

Oui malheureusement Sai n'aimait guère sa mère. Et même si aller à Oujo signifiait voir plus souvent sa soeur cadette et Cyril savait que Sai l'aimait beaucoup, il ne pensait pas qu'il accepterait pour autant de supporter sa mère pour cela. Encore un sujet d'incompréhension pour le Corne. Elle était très sympa Hatsu, pourquoi il ne l'aimait pas ? En plus c'était sa mère, et tous les Pointus, Corne et Keuflar n'avaient pas la chance de connaitre et voir leur mère aussi souvent. Enfin il ne pouvait pas faire grand chose contre.

C'est alors que Cyril entendit un léger bruit de porte. Il sourit aussitôt en imaginait très bien la cause de se bruit et eut en plus une idée.


"On pourrait confier Sai à Kyros. Sai aurait ainsi de la compagnie de son age. Et on peut faire confiance à Kyros. Sans parler qu'il à l'habitude des enfants."

Du moins du sien qui ne semblait pas être un modèle de docilité. Alors Sai ne devrait surement pas être difficile à gérer. Et ca leur ferait du bien d'être avec des personnes de leur age. Cyril avait beau être rester jeune dans sa tête, il n'en restait pas un adulte et pas qu'un peu agé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Pandragor
Keuflar - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Lun 26 Mar - 15:59

Dorian entendit le bruit de la porte mais ne s'y attarda pas et sauta aussitôt sur la perche que lui tendait Cyril.

" C'est une excellente idée! Je suis d'accord avec Cyril et puis après tout si Kyros est malade cela changera certainement les idées de son fils de voir d'autres enfants."

Le ton qu'il avait pris avait du mal à paraître naturel mais Dorian ne se voyant vraiment avec un enfant à charge et même si cela avait été le cas, il aurait fallu en parler avec Marilyn avant. Et il doutait que le jeune homme est très envie de goûter aux joies de la paternité à son age. Sai avait l'air un enfant adorable mais vraiment il ne saurait pas comment l'occuper, il doutait que les jeux de son enfance pour peu qu'il s'en souvienne intéresse encore les jeunes de cette époque.

" Et puis Sai sera sûrement plus à l'aise comme ça."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ijin Arabi
Pointu - Grand Sage
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Mer 28 Mar - 11:36

Ijin lança un regard assassin à Cyril. On ne pouvait pas dire qu'il appréciait Kyros et quand il s'agissait de son fils, il était intransigeant. Il reporta son attention sur Dorian.

"Sai n'est pas un enfant turbulent, et je sais qu'il t'apprécie. Mais je comprend que tu doives en parler à Marilyn. Si ce dernier ne s'y oppose pas, je ne vois pas pourquoi Sai ne resterait pas avec vous."

Mais il n'allait pas non plus forcer Dorian.

"Au pire, je pourrais demander à Natsuyase ou Kioku de rester ici. Ils peuvent très bien faire leurs recherches à Otonashii, et puis les malades ont besoin d'eux."

De plus, laisser Dorian seul ne rassurait pas vraiment Ijin.

"Nous en reparlerons après Noël."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otis Aghaton
Corne - Fils du Chef de l'Armée
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: l'ennui   Mar 17 Avr - 9:45

Otis regarda la porte les yeux écarquillés, puis il regarda à droite et gauche dans le couloir. Il eut un soupir de soulagement en ne voyant personne, il recula de quelques pas et entendit des pas dans le couloir qui s'approchait de là où il venait. Le jeune garçon était suffisamment prudent pour comprendre qu'il était temps de partir, il n'attendit donc pas de savoir de qui il s'agissait ou si ça pouvait être intéressant ou pas. Il détala jusqu'à la salle des gardes pour récupérer un ou des gâteaux au miel qui se trouvait sur un plateau, avant de passer par la salle de réception pour éviter de se retrouver dans la cour où il aurait du être avec le maître d'arme. Il n'avait pas beaucoup plus le droit de se retrouver dans cette salle que derrière la porte de la salle de réunion, en tout cas il le supposait. Otis se mit néanmoins à déambuler dans la salle en grignotant son gâteau et en admirant les différents tableaux qui ornaient la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'ennui   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'ennui
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ennui sur le bateau...
» Ennui mortel - TERMINÉ
» 2.2. Tromper l'ennui, phase 2.
» La logique sauve de l'ennui [Ruby]
» "Je ne cherche aucun ennui. Généralement, ce sont les ennuis qui me trouvent." . #Harry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anoyo - Dokoyo :: Otonashii [Cité des Pointu, des Corne et des Keuflar] :: > Ken'tetsu :: Salle de Réunion-
Sauter vers: